Nous utilisons tous les mécanismes pour récupérer les avoirs gelés à l'extérieur du pays (Zarif)

Téhéran (IRNA)- Le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a déclaré mardi que le ministère utiliserait toutes les méthodes, y compris un mécanisme juridique, pour réclamer les droits du peuple iranien et restituer l'argent gelé à l'extérieur du pays.

Parlant aux journalistes après avoir assisté à une réunion de la Commission des industries et des mines du Parlement iranien, Zarif a déclaré que le ministère des Affaires étrangères et la Banque centrale d'Iran avaient fait de nombreux efforts pour libérer les fonds bloqués; Des mesures positives ont été prises par certains pays, dont Oman et la Chine, pour restituer l'argent, mais la Corée du Sud n'a pas fait grand-chose.

Bien que la Corée du Sud ne doute pas de l’appartenance de l’argent bloqué, elle affirme qu’il y a des problèmes de transfert de l’argent en raison de sanctions illégales américaines, a-t-il déclaré.

Commentant l'accord Iran-Chine de 25 ans, il a ajouté que l'accord avec le pays ne signifie pas que l'Occident n'a pas d'importance; cela signifie plutôt que les pays doivent avoir des relations toutes azimuts.

Zarif a déclaré que le gouvernement avait envisagé des relations complètes avec d'autres pays depuis le début.

La visite de M. Xi Jinping, président de la République de Chine, en Iran en 2016 peut être considérée comme le premier voyage à l'étranger après la mise en œuvre du JCPOA, a-t-il déclaré.

Au cours de la visite, les deux parties ont convenu de promouvoir les relations des deux pays du partenariat stratégique au partenariat stratégique global, comme le gouvernement chinois a maintenant un partenariat stratégique complet avec des pays tels que l'Afrique du Sud, l'Algérie, les principaux pays d'Asie centrale tels que le Kazakhstan et certains États européens importants.

Notant que les liens sont à double sens, Zarif a déclaré que dans le même temps, les présidents iranien et chinois ont annoncé qu'un partenariat stratégique global serait un plan de 25 ans.

Commentant la conclusion de l'accord entre l'Iran et la Chine, il a déclaré: «Des pourparlers sont en cours pour finaliser le projet. J'ai même annoncé lors d'une visioconférence avec le ministre chinois des Affaires étrangères que nous sommes prêts à négocier pour finaliser ce dossier».

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 7 =