18 juil. 2020 à 19:20
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83860017
0 Persons
Les Etats-Unis doivent arrêter les bluffs stupides et admettre leur défaite (Shamkhani)

Téhéran (IRNA)- Le haut responsable de la sécurité iranien a riposté au secrétaire d'État américain pour ses affirmations sur l'approche dure et réussie de Washington envers Téhéran, disant que les responsables américains doivent admettre leur défaite face à «l'Iran puissant» et mettre fin à leurs vantardises stupides et vides.

Le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale iranienne, Ali Shamkhani, a fait ces remarques dans un message publié samedi sur son compte Twitter officiel en réponse aux récents commentaires du secrétaire d'État américain Mike Pompeo.

«Cela fait plus de 40 ans que vous (les Américains) avez utilisé votre plus grand pouvoir pour vaincre l'Iran, mais vous échouez toujours», a déclaré Shamkhani.

«Il est préférable de concéder la défaite face au puissant Iran que de faire des vanteries stupides et sans fondement», a-t-il ajouté.

Dans un discours prononcé vendredi au Centre Ron Pearson, à West Des Moines, dans l’État de l’Iowa, Pompeo a déclaré: «Écoutez, nous avons également fondamentalement changé la façon dont les Etats-Unis traitent la République islamique d’Iran.

Il a affirmé que des pays comme l'Iran «ne répondent qu'à la force, pas à l'apaisement», ajoutant: «Nous avons donc inversé ce que faisait l'administration précédente. Nous avons abandonné l'accord [nucléaire iranien] et mis en œuvre une toute nouvelle politique iranienne».

L'accord nucléaire international - officiellement connu sous le nom de Plan d'action global conjoint (JCPOA) - avait été conclu entre l'Iran et le groupe P5 + 1 - les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France, la Russie et la Chine plus l'Allemagne - en 2015. Cependant, en mai 2018, le président américain Donald Trump a unilatéralement retiré son pays du JCPOA et a ensuite réimposé les sanctions qui avaient été levées contre Téhéran et a commencé à déclencher les nouvelles sanctions «les plus dures».

Le président iranien Hassan Rohani a déclaré plus tôt cette semaine que le pays avait réussi à surmonter les sanctions américaines et était sorti victorieux de la guerre économique de Washington en réduisant sa dépendance aux revenus pétroliers.

«Les Américains s'attendaient à ce que l'économie du pays s'arrête peu de temps après l'entrée en vigueur des sanctions, mais aujourd'hui, nous avons réussi à diriger le pays en planifiant et en s'appuyant sur une économie non pétrolière», a déclaré mardi le président.

«C'est une démonstration de pouvoir et une victoire majeure pour la nation iranienne dans la guerre économique [américaine]», a-t-il ajouté.

Rohani a fait ces remarques en s’adressant à une réunion du siège de la coordination économique du gouvernement sur les plans et politiques spéciaux formulés par son administration pour surmonter les problèmes économiques persistants causés par les interdictions américaines.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 7 =