23 juil. 2020 à 00:35
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83881725
0 Persons
L’assassinat du général Soleimani, violation de la souveraineté irakienne (Ghalibaf)

Téhéran (IRNA)- Le président du Parlement iranien a déclaré que l’assassinat criminel du lieutenant général Qassem Soleimani constituait une violation flagrante de la souveraineté de l’Irak.


Dans un tweet, mercredi 23 juillet, Mohammad Bagher Ghalibaf a souligné que l'assassinat criminel de l'ancien commandant des forces de l'IRGC Qods, le lieutenant général Qassem Soleimani, était une violation flagrante de la souveraineté de l'Irak.

Dans ce tweet, Ghalibaf a écrit: «Lors d'une récente réunion avec le Premier ministre irakien en visite Mustafa al-Kadhimi, j'ai souligné que l'assassinat criminel du lieutenant-général Soleimani, le héros international de la lutte contre le terrorisme, est une tache permanente sur le visage des responsables de la Maison Blanche et un violation flagrante de la souveraineté irakienne. »

Il a rappelé que la stabilité politique et la croissance économique durable dépendaient sans aucun doute de l'expulsion des criminels américains de la région.

Le lieutenant-général martyr Qassem Soleimani et huit autres personnes ont été assassinés à l'aéroport international de Bagdad le 3 janvier 2020 sur ordre direct du président américain Donald Trump.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 6 =