L'Iran critique la Corée du Sud pour avoir gelé les avoirs iraniens pour satisfaire aux exigences de Trump

Téhéran (IRNA)- Le gouvernement sud-coréen a fait l'objet de vives critiques de la part de l'Iran pour son refus de rembourser des milliards de dollars de ses arriérés envers l'Iran et l'Iran dit qu'il a intenté une action en justice contre le gouvernement de Séoul par le biais des organismes internationaux respectifs.

Plus de 50 ans de relations commerciales et économiques entre l'Iran et la Corée du Sud ont été mis en péril par la pression maximale de la Maison Blanche.

Les sanctions imposées par le président américain à Téhéran ont amené Séoul à ignorer les relations chaleureuses avec l'Iran et à arrêter les importations de pétrole du pays. La Corée du Sud a même abandonné le grand marché iranien pour ses voitures et son électronique.

Les arriérés de la Corée du Sud envers l’Iran sont maintenant devenus un défi entre les deux pays. On estime que les avoirs gelés de l’Iran par la Corée du Sud se chiffrent entre six et neuf milliards de dollars.

Les responsables sud-coréens n'ayant pas tenu leurs promesses d'éliminer les problèmes bancaires et les obstacles sur la route des exportateurs sud-coréens et des importateurs iraniens, l'Iran a décidé de prendre des mesures plus sérieuses au cours des dernières semaines.

Le président iranien Hassan Rohani a déclaré que l'Iran s'attend à ce que Séoul lève immédiatement les restrictions et dégèle les actifs dont l'Iran a besoin pour fournir des produits de base, des médicaments et d'autres fournitures humanitaires.

Les responsables iraniens ont d'abord essayé de résoudre le problème par des moyens diplomatiques. Cependant, comme prochaine étape, l'Iran semble engager une action en justice auprès des organes internationaux, y compris la Cour internationale de justice.

L'Iran a besoin de l'argent que le gouvernement de Séoul doit à l'Iran pour acheter de la nourriture et des fournitures d'urgence à un moment où la communauté internationale souffre d'une pandémie mortelle de coronavirus.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
8 + 1 =