Le Président Rohani souligne « la volonté de l’Iran d’étendre ses relations » avec l’Afghanistan

Téhéran (IRNA)-Lors d’une conversation téléphonique avec son homologue afghan, le Président Hassan Rohani a souligné « la volonté continue de la République islamique d'Iran d'élargir ses relations » avec la République islamique d'Afghanistan en s'appuyant sur des points communs et des affinités historiques et culturels dans divers domaines. Il a mis l’accent sur le renforcement des relations Téhéran-Kaboul, en utilisant les capacités économiques, commerciales et de transit bilatérales.

Lors d'une conversation téléphonique avec le président afghan Ashraf Ghani samedi soir, Hassan Rohani l'a félicité pour l'Aïd al-Adha.

« La paix et la stabilité pour toute la région », c’est ainsi qu’a qualifié Hassan Rohani la paix en Afghanistan.

« La République islamique d’Iran a toujours soutenu le peuple et le gouvernement afghans pour la paix et la stabilité, et le rôle du Gouvernement afghan dans les efforts internationaux visant à instaurer la paix est important pour l’Iran », a-t-il précisé.

Le Président Rohani a exprimé, à cette occasion, l'espoir que le document global sur la coopération Irano-afghane serait bientôt finalisée, avant d’ajouter : « Si la situation provoquée par l'épidémie de Coronavirus permet, dans les mois à venir, nous pourrons, lors d'une réunion importante, en plus de signer le document global de coopération entre les deux pays à Téhéran, enregistrer l'exploitation du chemin de fer Khaf-Herat, en tant que deux événement historiques, et les mettre au long menu des interactions amicales des deux parties. »

Exprimant sa satisfaction de l'établissement d'un cessez-le-feu temporaire en Afghanistan et émettant l'espoir de voir la poursuite et de la consolidation de la trêve et de la réduction de la violence dans ce pays, le Président Rohani a ajouté : « La République islamique d'Iran a toujours soutenu le processus de paix mené par le gouvernement afghan et nous espérons que le dialogue inter-afghan parviendrait à une conclusion sur la base de la Constitution.

S’attardant sur la crise pandémique du coronavirus, Hassan Rohani a déclaré : « La République islamique d'Iran est également présente dans la lutte contre le Coronavirus aux côtés du peuple et du gouvernement afghan et n'hésitera pas à apporter son aide à cet égard. »

Il a également salué les efforts de Kaboul dans cette lutte et les résultats « satisfaisants » à cette fin enregistrés par le pays voisin.

Pour sa part le Président afghan, déclarant que les secteurs privés des deux pays connaissaient bien une bonne interaction entre eux, a déclaré : « le port de Chabahar (au sud de l’Iran) est en plein essor à un bon rythme et j'espère que les relations économiques entre les deux pays se développeront davantage grâce à ce grand potentiel portuaire. »

Ashraf Ghani n’a pas manqué de rendre hommage à la position de principe de la République islamique d'Iran en soutenant la République islamique d'Afghanistan sur la question de la paix et les efforts et la coopération conjoints des ministres des Affaires étrangères des deux pays à cet égard: « J'espère que le soutien de l'Iran au processus de paix apportera plus de paix et de sécurité, à la fois au peuple afghan et à la région et au monde », a-t-il conclu.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 13 =