L'ambassadeur d’Iran met en garde contre le programme nucléaire saoudien

Londres (IRNA) – L’ambassadeur et représentant permanent d’Iran auprès des organisations internationales, Kazem Gharibabadi à la suite de la publication des informations sur la construction d'une usine de l'oxyde d'uranium U3O8 (yellow cake) par l'Arabie saoudite, a appelé l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) à clarifier le programme nucléaire secret du pays et à faire rapport sur ce sujet aux membres de l'agence.

Kazem Gharibabadi rappelant que l'Arabie saoudite développe et met en œuvre un programme nucléaire « très peu transparent » a ajouté : « Bien que l'Arabie saoudite soit membre du TNP et ait conclu un accord bilatéral global de garanties avec l'AIEA, elle refuse malheureusement toujours les inspecteurs de l'AIEA. Et malgré les demandes répétitives de l'Agence depuis plusieurs années, elle n'a pas modifié ses obligations en faveur des inspections onusiennes sur son sol. »

Le représentant permanent de notre pays auprès de l'AIEA a rappelé que l'Arabie saoudite qui souhaite produire du gâteau jaune ne possède pas de réacteurs actifs de recherche ou d'électricité.

« Ceci, ainsi que les actions secrètes des Saoudiens dans le domaine nucléaire et le refus d'accès aux inspecteurs de l'AIEA, sans oublier leurs activités de déstabilisation dans la région, suscitent des inquiétudes quant à un programme secret d'armes nucléaires dans le pays », a averti le diplomate iranien.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 2 =