17 août 2020 à 22:02
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83911317
0 Persons
Œuvres historiques : nombreux pays s’intéressent à organiser des expositions conjointes avec l'Iran

Téhéran (IRNA)- « Les étrangers sont intéressés par l'organisation d'expositions conjointes sur les monuments historiques avec l'Iran », a déclaré le vice-ministre iranien du Patrimoine culturel, du Tourisme et de l'Artisanat, Mohammad Hassan Talebian.

Dans une interview avec le correspondant culturel de l'IRNA, Mohammad Hassan Talebian se penche sur la question des expositions bilatérales entre l’Iran et d'autres pays et indique : « Plusieurs expositions sur des monuments historiques iraniens ont eu lieu dans d'autres pays et vice versa et nous sommes prêts à poursuivre ce processus; Mais malheureusement dans l’état actuel, la pandémie du coronavirus en a perturbé le processus. »

M.Talebian a ajouté : « Par exemple, les autorités concernées allemandes souhaitent organiser une exposition sur les œuvres de Salé avec l'Iran. « Les Allemands ont certaines de ces œuvres et nous en avons aussi (Des Hommes de Salé dans la province de Zanjan), mais dans la conjoncture actuelle, le moment pour le faire n'est pas opportun en raison de la pandémie du coronavirus », a-t-il déploré. 

Hassan Talebian a poursuivi : « Aujourd'hui, nous assistons à la tenue d'expositions bilatérales entre l’Iran et d'autres pays comme la France, l'Espagne et la Chine. Les étrangers expriment régulièrement leur intérêt à organiser de telles expositions, ce qui montre qu'ils considèrent que les normes du Musée national d'Iran sont conformes aux normes internationales. Cela est important. »

Selon cette autorité iranienne, depuis 2013, plus de 2 600 cas d'extradition (d’œuvres historiques) ont été effectués vers l’Iran. 

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 9 =