Les USA ne parviennent pas à affaiblir les relations sino-iraniennes (diplomate chinois)

Téhéran (IRNA)- Selon Hua Liming, ancien ambassadeur de Chine en Iran, les États-Unis, en proposant l'activation du mécanisme Snapback et en encourageant les EAU et le régime sioniste à établir des relations, cherchent à affaiblir la position de l'Iran dans la région, notamment à saper les relations Iran-Chine, mais ils ne parviendront pas atteindre cet objectif.

Lors d’une interview accordée à l'IRNA samedi, Hua Liming a rappelé que les mesures adoptées par les États-Unis avaient perturbé la situation au Moyen-Orient.

«L'établissement de relations entre les Émirats arabes unis (EAU) et le régime sioniste fait également partie du grand plan des États-Unis pour affaiblir la position de l'Iran au Moyen-Orient», a-t-il déclaré.

Le haut diplomate chinois a souligné que les États-Unis entendaient empêcher les entreprises et institutions chinoises de participer à la reconstruction de l'Irak et de la Syrie.

Il a également critiqué le fait que les alliés américains dans la région subissent une forte pression pour s'opposer à la Chine, déplorant que cette position ne soit pas constructive ou ne contribue pas à la mise en œuvre des plans et projets économiques du géant asiatique dans la région.

Hua Liming a souligné l'importance de la paix et de la stabilité régionales pour son pays, assurant que malgré tous les efforts américains, la Chine continuera à renforcer ses relations avec l'Iran et d'autres pays du Moyen-Orient.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 10 =