23 août 2020 à 13:13
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83919127
0 Persons

Tags

Les Européens « attendent » la fin de la présidence de Trump

Téhéran (IRNA) - « Les analystes internationaux estiment que l'administration Trump, dans une tentative de prolonger l'embargo sur les armes contre l'Iran, auquel les membres du Conseil de sécurité se sont opposés, a subi une défaite humiliante jamais connue dans l'histoire américaine », a déclaré le chef du bureau présidentiel de la République islamique d’Iran (RII), Mahmoud Vaezi, avant d’indiquer que même les alliés européens de Washington ne veulent pas un second mandat de Trump.

S’exprimant à l’occasion d’une interview en direct samedi soir 22 août, Mahmoud Vaezi a ajouté : « Trump a commis de nombreuses erreurs et cela dans divers domaines depuis sa prise de fonction. Des problèmes croissants que connaît la société américaine, la mauvaise gestion de la crise de coronavirus par Trump et les manifestations protestataires déclenchées dans diverses villes américaines ont réduit sa popularité à l'approche des élections présidentielle américaine. »

Le président des États-Unis, Donald Trump, qui brigue un deuxième mandat, est à la traîne dans tous les sondages.

« Dans les sondages américains, a-t-il déclaré, la distance de Trump par rapport à son rival électoral est un écart significatif et le Président sortant, ayant recours aux gestes populistes, cherche à sortir de l'impasse. »

S’agissant de la position des Européens envers la question de l’accord nucléaire (Plan global d’action commun sur le nucléaire iranien de 2015 (PGAC)) et la pression des États-Unis sur les pays européens pour qu'ils quittent le Pacte internatoinal, cette autorité iranienne a déclaré : « Avec la politique adoptée par Trump depuis ces trois dernières années, même les Européens attendent la fin de son mandat afin de pouvoir remplir ce qu'ils ont promis dans la cadre du PGAC et de rester fidèle à leurs engagements internationaux. »

Pour Trump qui ne jure que par le langage de force, le système multilatéral affaiblit considérablement les États-Unis en les soumettant à des accords perçus comme inéquitables. Les attaques contre les accords et les institutions multilatérales (OMS dernièrement) nuisent aux intérêts européens qui bénéficient et promeuvent le système multilatéral.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 5 =