26 août 2020 à 08:19
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84016608
0 Persons
La jeune prodigue iranienne dans l'équipe de rêve de l'Olympiade mondiale d'échecs

Téhéran (IRNA) - La Fédération internationale des échecs (FIDE) a salué la performance de la plus forte joueuse d'échecs iranienne à l'Olympiade mondiale et l'a placée parmi les joueurs de l'équipe de rêve.

La Fédération internationale des échecs a salué la brillante performance de Sara Khadem al-Charia, le numéro un au classement des échecs chez les femmes iraniennes.
 La jeune prodigue, qui a participé à l'olympiade d'échecs en ligne avec l'équipe nationale iranienne, a réussi à marquer sept points sur huit matches.

Sa performance a poussé la Fédération internationale à louer cette joueuse d'échecs.

Championne du monde des filles de moins de 12 ans en 2009, vice-championne du monde junior filles en 2014 et maître international depuis 2015, elle a remporté le Championnat d'Iran d'échecs féminin 2015-2016.
Née le 10 mars 1997 à Téhéran, elle a acquis une notoriété internationale en terminant deuxième du Grand Prix FIDE féminin de Téhéran en février 2016, alors qu'elle était la joueuse la moins bien classée au départ du tournoi. Elle a participé au championnat du monde d'échecs féminin disputé à Téhéran en février 2017 et fut éliminée au premier tour.
Elle a représenté l'Iran lors des olympiades féminines de 2012, 2014 (deuxième échiquier de l'équipe d'Iran féminine) et 2016 (elle finit huitième au premier échiquier).
L'équipe nationale d'échecs iranienne, qui a participé à l'Olympiade d'échecs en ligne 2020, a terminé quatrième et n'a pas réussi à atteindre l'étape suivante. 
Au cours de cette période, qui s'est déroulée en ligne, un autre événement spécial s'est produit pour l'équipe nationale iranienne. 
Parham Maqsoudlou, qui détient le titre de Champion du Monde de la Jeunesse, a battu le célèbre champion d'échecs Vishy Anand.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 10 =