L'industrie pétrolière et gazière iranienne a connu un développement malgré des sanctions sévères

Téhéran (IRNA)- Le développement de l'industrie pétrolière et gazière est l'une des réalisations les plus importantes du bilan du gouvernement du président Rohani qui, malgré les sanctions américaines, connaît actuellement une croissance significative.

L'exportation de pétrole et de gaz, qui est la source la plus importante de recettes en devises pour le gouvernement et un stimulant pour le développement économique du pays, est devenue la principale cible des sanctions américaines au moment de l'arrivée au pouvoir de Donald Trump.

Cela fait deux ans que la mise en œuvre de l'accord nucléaire, avec la suppression progressive des barrières aux exportations de pétrole et le développement de l'industrie pétrolière, a ouvert de nouvelles fenêtres dans cette partie importante de l'économie du pays. Cela a mis l'économie du pays dans une position difficile.

Aujourd'hui, le secteur pétrolier et gazier peut être qualifié de l'un des secteurs industriels les plus performants du pays, qui a pu continuer à croître sous les conditions des sanctions et profiter au pays de son développement.

Parallèlement, l'industrie gazière en tant que secteur d'infrastructure, fournisseur d'énergie propre et facteur de développement du pays a connu une croissance significative au cours des sept dernières années.

Grâce aux efforts inlassables dans ce domaine, la production quotidienne de gaz brut du pays, qui a augmenté de 37% par rapport à 600 millions de mètres cubes en 2013, atteint désormais environ un milliard de mètres cubes par jour.

Enfin, l'augmentation de la production de gaz a également ouvert la voie au développement des exportations dans ce domaine. L'Iran exporte aujourd'hui du gaz vers la Turquie et l'Irak dans l'ouest du pays. Il existe également un potentiel d'exportation de gaz vers les pays de l'Est et, à cet égard, le gazoduc a été prolongé jusqu'à la frontière avec le Pakistan.

L'augmentation des exportations de gaz du pays de plus de 90% par rapport au début du gouvernement et le record de 75 millions de mètres cubes par jour est une réalisation importante dans ce domaine.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
8 + 6 =