Commerce : échanges iraniens sur 30 frontières communes avec les voisins

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien des Routes et du Développement urbain, Mohammad Eslami, s’exprimant lors d'une visioconférence, ce jeudi, avec le ministre turkmène des Affaires étrangères, Rachid Meredov, a mis l’accent sur la necessité de suppression de toute restriction visant à développer le transit et le commerce entre les deux pays voisins et a déclaré: « Les échanges transfrontaliers de l'Iran sont désormais établis sur 30 frontières communes avec ses voisins et les protocoles sanitaires sont strictement appliqués sur les points de passage.

Lors de cette visioconférence, ce mardi 27 août, le Chef de la diplomatie turkmène, Rashid Meredov et le ministre iranien des Routes et du Développement urbain, se penchant sur les Transports ont discuté des questions d’intérêts communs, les plus importantes.

Les deux parties ont souligné la nécessité d'une action urgente pour supprimer les restrictions de transit entre les deux pays, élargir la coopération régionale et développer les coopérations stratégique, économique et commerciale, en particulier en cette période de crise provoqué par la pandémie du coronavirus.

Le ministre des Routes et du Développement urbain, évoquant les mesures cohérentes sanitaires prises en Iran qui ont conduit à une réduction des effets de la maladie épidémique du coronavirus dans le domaine des transports, a déclaré: « Actuellement, les échanges transfrontaliers de l'Iran sont établis sur 30 frontières communes avec les voisins et les protocoles sanitaires sont strictement mis en œuvre aux postes frontières. »

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 0 =