28 août 2020 à 01:19
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84019311
0 Persons

Tags

PGAC : la France salue l'accord Iran-AIEA

Téhéran (IRNA)- La diplomatie française a salué jeudi soir l'accord trouvé entre l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et la République islamique d'Iran.

« C'est un pas dans la bonne direction », c’est ainsi que qualifie le ministère français des Affaires étrangères le tout récent accord Iran-AIEA dans un communiqué.

« Cet engagement de l'Iran s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de ses accords (Garantie) conclus avec l'AIEA », ajoute le texte, saluant le travail « professionnel et impartial » de l'agence.

Plutôt la Chine, elle-aussi cosignataire du Plan global d’action commun sur le nucléaire iranien de 2015 (PGAC) s'est félicitée de l'accord fraichement trouvé entre Téhéran et l’agence viennoise avant d’exprimer l’espoir de voir les deux parties travailler ensemble pour mettre effectivement en œuvre l'accord.

Lire aussi : Le Royaume-Uni se félicite de l'accord entre l'Iran et l'AIEA

La République islamique d'Iran et l'Agence internationale de l'énergie atomique, à l'issue de la visite de deux jours de Rafael Grossi, directeur général de l'AIEA à Téhéran et des entretiens avec les autorités iraniennes, ont convenu, dans une déclaration commune, d’arrondir les différends et de résoudre certains problèmes restés en suspens, dans un geste de bonne foi.

Lire aussi : La bonne volonté affichée par Téhéran lors de la visite de Grossi : la balle dans le camp de l’AIEA

Selon la déclaration conjointe, l'AIEA n'a plus de questions ni de demandes d'accès à des sites iraniens au-delà de ce qui est déclaré par l'Iran dans le cadre de l'Accord global de Garanties TNP et du Protocole additionnel.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 12 =