Unilatéralisme US : Je suis sûr que le Niger empêchera «l'abus du Conseil de sécurité»

Téhéran (IRNA)-Le Président Hassan Rohani s’attardant sur le fait que l'Iran et le Niger avaient eu une coopération constructive sur diverses questions et dans les forums internationaux pour atteindre les objectifs fixés de ces réunions, a déclaré : « Je suis convaincu qu'un Niger indépendant et professionnel empêchera les abus du Conseil de sécurité pour l'unilatéralisme américain. »

« La République islamique d'Iran a également déployé des efforts fructueux pour contrôler la propagation du coronavirus et nous sommes prêts à échanger nos expériences avec le pays ami et musulman du Niger », a déclaré Hassan Rohani lundi soir 31 août lors d’une conversation téléphonique avec son homologue nigérien, Mahamadou Issoufou.

Il s'est dit satisfait des nouvelles sur la façon de faire face à l'épidémie de coronavirus dans le pays africain.

Hassan Rohani a salué à cette occasion le soutien continu du Niger à l'accord international nucléaire de 2015 (PGAC) et à la résolution 2231 du Conseil de sécurité de l'ONU qui l’endosse.

« La racine de bon nombre des problèmes mondiaux d'aujourd'hui est l'abus des instances internationaux par certains pays. Je suis très heureux que l’Iran et le Niger partagent l’opinion selon laquelle les relations internationales devraient être fondées sur la justice, la légitimité et de hautes valeurs humaines basées sur l’indépendance, la solidarité et la dignité. », a-t-il dit.

Faisant référence à quatre décennies de relations amicales entre Téhéran et Niyami, le Président a ajouté : «Les deux pays ont eu une bonne coopération dans les domaines de l'exploration minière, de la santé et de l'agriculture, et j'espère que nous pourrons utiliser toutes nos capacités pour élargir les liens entre les deux pays. »

 « L'Iran est également prêt à partager ses expériences de lutte contre le terrorisme avec la République du Niger », a-t-il poursuivi.

Félicitant le Niger pour sa présidence du Conseil de sécurité de l'ONU en septembre, le Président Rohani a déclaré : « L'Iran et le Niger ont toujours fait preuve de l’engagement dans les questions et les réunions internationales, y compris à l’ONU, au Mouvement des pays non alignés (MNA) et à l'Organisation de la coopération islamique (OCI), et les deux parties ont eu des interactions et des collaborations constructives et positives en faveur du maintien de l'indépendance et de la neutralité pour aider à atteindre les objectifs fixés par ces organisations. »

« Je suis convaincu que la République du Niger, en tant que membre du Mouvement des pays non alignés, qui a adopté une position très constructive contre la résolution illégale d'étendre l'embargo sur les armes à l'Iran, saura agir au cours de sa présidence du Conseil de sécurité de l'ONU, de manière totalement indépendante et professionnelle et empêchera les abus de position de l'ONU et du Conseil de sécurité liés au maximalisme et à l'unilatéralisme américains », a encore déclaré Hassan Rohani.

Toujours lors de cette conversation téléphonique, le président du Niger, Mahamadou Issoufou se félicitant de l'échange d'expériences avec la République islamique d'Iran dans divers domaines, y compris la lutte contre l'épidémie de coronavirus a déclaré : « Les relations entre les deux pays ont été très bonnes et amicales au cours des quatre dernières décennies, et le Niger est prêt à étendre ces relations avec la RII dans tous les domaines. »

« La République du Niger a toujours cherché à faire progresser sa coopération internationale sur la base de valeurs humaines importantes et fondera ses actions au Conseil de sécurité sur cette base », a-t-il conclu.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 3 =