1 sept. 2020 à 17:41
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84023497
0 Persons
Moscou se dit prêt à servir de médiateur entre Washington et Téhéran

Téhéran (IRNA)- Les tentatives américaines de réimposer des sanctions à l'encontre de l'Iran sont vouées à l'échec, alors que Moscou est disposé à servir de médiateur entre Washington et Téhéran, a déclaré mardi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Washington a perdu tous ses droits à l'égard de l'Iran en abandonnant ses obligations dans le cadre du Plan d'action global conjoint (JCPOA) ou accord sur le nucléaire iranien, a noté M. Lavrov en s'adressant aux étudiants de l'Institut d'Etat des relations internationales de Moscou.

«Les Etats-Unis veulent maintenant recourir à un instrument juridique très complexe et sophistiqué, qui a été prévu dans le JCPOA et approuvé par le Conseil de sécurité des Nations Unies, pour rétablir les sanctions collectives», a-t-il indiqué.

«Mais ce mécanisme a été prévu exclusivement pour la situation où l'Iran ne remplirait pas ses obligations, ce qui n'est pas le cas», a-t-il poursuivi.

Le chef de la diplomatie russe a rappelé que Washington n'avait pas seulement affirmé qu'il renouvèlerait les sanctions unilatérales, mais aussi qu'il voudrait interdire à tous les autres pays de commercer avec l'Iran.

M. Lavrov a déclaré que son pays soutenait un dialogue direct entre les Etats-Unis et l'Iran et était prêt à aider à créer les conditions propices en ce sens si les deux parties se montraient intéressées.

«Il est toujours préférable d'exprimer directement ses revendications et d'obtenir une réponse directe», a-t-il déclaré.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 1 =