2 sept. 2020 à 14:51
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84024563
0 Persons

Tags

L'accord Iran-AIEA a neutralisé les complots de l'administration Trump

New York (IRNA) – "L'accord entre l'Iran et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a neutralisé les efforts des États-Unis qui voulaient instrumentaliser l'AIEA pour légitimer leurs pressions sur le Conseil de sécurité de l'ONU.", a déclaré que la directrice de Nonproliferation Policy.

Dans une interview exclusive avec l'IRNA, Kelsey Davenport a ajouté: "Le silence de l'administration Trump sur l'accord entre l'Iran et l'Agence internationale de l'énergie atomique est significatif et révélateur. Les États-Unis voulaient utiliser l'enquête de l'AIEA sur l'Iran comme un outil pour discréditer le JCPOA et justifier leur politique de pression maximale."

"Il est de plus en plus clair que l'objectif de Trump est de détruire le JCPOA pour qu'il n'y ait aucune possibilité pour revenir au JCPOA dans la prochaine présidence. Mais si le JCPOA survit et qu'un nouveau président entre en fonction, l'accord avec l'Agence internationale de l'énergie atomique supprimera un obstacle politique à un retour complet au JCPOA par les États-Unis.", a déclaré cette chercheuse du think thank américain du Conseil des Relations étrangères (CFR).

Kelsey Davenport a précisé: "L'accord entre l'Agence internationale de l'énergie atomique et l'Iran pour donner l'accès aux sites nucléaires est important du point de vue de l'inspection. Cet accord augmente la chance de préserver le JCPOA."

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 1 =