7 sept. 2020 à 00:23
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84029365
0 Persons
Iran/Suisse : cent ans de relations et la promotion du respect mutuel

Téhéran (IRNA) - Le ministre suisse des Affaires étrangères, Ignazio Cassis, s’attardant sur le fait que l’Iran et la Suisse avaient renforcé le respect mutuel au cours des 100 dernières années et après la révolution islamique, a indiqué : « Depuis les 40 dernières années, nous avons maintenu les services consulaires et transmis des messages (en tant que puissance protectrice en Droit international et des intérêts) rapidement et de manière fiable. Je tiens à exprimer ma sincère gratitude pour votre confiance en la Suisse. »

Le Chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), Ignazio Cassis, s’exprimant à l'occasion du 100e anniversaire de la présence diplomatique suisse en Iran a ajouté : « Je suis heureux de célébrer avec vous le 100e anniversaire de la présence diplomatique suisse en Iran, dans une ambiance où les photos autour de nous témoignent de l'histoire de l'amitié entre les deux pays »

Le ministre suisse des Affaires étrangères a déclaré que les relations amicales entre la Suisse et l'Iran remontent à 1873, lorsque les deux pays ont signé une alliance d'amitié et un pacte commercial.

« La Suisse a été l'un des premiers pays européens à entamer des relations commerciales avec l'Iran; Alors que les peuples et les gouvernements des deux pays avaient déjà beaucoup de respect l'un pour l'autre », a-t-il encore déclaré.

Ignazio Cassis a indiqué qu'il a fallu plusieurs décennies pour établir des relations diplomatiques officielles entre les deux pays, avant d’ajouter : « L'Iran a fait le premier pas en 1919 en dépêchant un envoyé diplomatique vers la Suisse. Quelques mois plus tard, en réponse à cette main d’amitié tendue par l'Iran, la Suisse ouvre son consulat à Téhéran le 28 juin 1920. »

Réitérant sur le fait que « tout comme l'art, la diplomatie exige une coordination, le ministre suisse des Affaires étrangères ajoute : « Les diplomates savent profiter de cet impératif qu’est la coordination et construisent des ponts pour la confiance et la communication. Cette particularité était toujours présente au cours des cent dernières années dans les relations diplomatiques irano-suisses. »

Evoquant également les relations éducatives et universitaires entre les deux pays, le très haut diplomate a poursuivi : « La Suisse et l'Iran ont maintenu leurs liens éducatifs pendant des décennies. L'échange de connaissances et de savoir joue un rôle important dans les relations entre nos deux pays. De nombreux étudiants iraniens qui se rendent en Suisse pour étudier et des étudiants suisses qui se déplacent en Iran en témoignent. »

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 6 =