L’Iran condamne l’accord de normalisation «honteux» conclu entre Bahreïn et Israël

Téhéran (IRNA)- L'Iran a fermement condamné un accord de normalisation entre Bahreïn et Israël, affirmant que le régime de Manama a sacrifié la cause palestinienne contre l'occupation pour la prochaine élection présidentielle américaine par le biais du traité «honteux».

Dans un communiqué publié samedi, le ministère iranien des Affaires étrangères a déclaré que le régime bahreïnite avait commis une «erreur fondamentale» en tournant le dos à son propre peuple au lieu de gagner sa légitimité.

Il a également cherché refuge auprès du régime occupant Jérusalem al-Qods et sacrifié la cause palestinienne pour les élections nationales américaines, a ajouté le communiqué.

Le ministère des Affaires étrangères a souligné que l'Iran considère l'annonce de l'établissement de relations diplomatiques entre Israël et Bahreïn comme «un acte honteux et humiliant» de la part de ce dernier, qui a sacrifié des décennies de lutte et de souffrance palestiniennes pour le vote américain.

«Le peuple de Palestine opprimé et en quête de droit et les musulmans du monde en quête de liberté n'accepteront sans aucun doute jamais la normalisation des relations avec le régime israélien usurpateur et sans loi, et cet acte honteux restera dans la mémoire historique de la nation palestinienne opprimée et opprimée et nations du monde en quête de liberté », a-t-il déclaré.

Les dirigeants de Bahreïn seront désormais complices des crimes du régime sioniste, qui est une source de menace constante pour la sécurité de la région et du monde musulman et la cause profonde de décennies de violence, de massacre, de guerre, de terreur et des effusions de sang dans toute la Palestine opprimée et dans la région.

Le ministère iranien des Affaires étrangères a également prédit que la décision du régime bahreïni entraînerait «une colère croissante et une haine durable» parmi les Palestiniens, les musulmans et les nations en quête de liberté.

Il a en outre mis en garde contre tout acte du régime sioniste destiné à créer l'insécurité dans la région du golfe Persique, affirmant que Bahreïn et ses gouvernements alliés portent la responsabilité de ses conséquences.

Vendredi, le président américain Donald Trump a annoncé la normalisation des relations diplomatiques entre Bahreïn et Israël.

Cela est arrivé environ un mois après une annonce similaire de Trump sur un accord entre les Émirats arabes unis (EAU) et Israël pour forger des liens formels.

Le président américain a qualifié ces deux annonces de réalisations en matière de politique étrangère, qu'il est susceptible de vanter dans la dernière ligne droite de la campagne présidentielle de 2020.

Les responsables bahreïnis devraient rejoindre les représentants émiratis et israéliens à la Maison Blanche la semaine prochaine pour une cérémonie de signature officielle.

Toutes les factions palestiniennes ont unanimement dénoncé les accords de normalisation entre Israël et les pays arabes du golfe Persique comme un coup de poignard dans le dos de la nation palestinienne opprimée et une trahison à leur cause.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 1 =