14 sept. 2020 à 17:26
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84038854
0 Persons

Tags

Coronavirus: le point sur la pandémie en Iran

Téhéran (IRNA)- La porte-parole du ministère iranien de la Santé a déclaré que le nouveau coronavirus avait tué 156 patients depuis samedi midi, la plus forte augmentation quotidienne de décès par COVID-19 en près d'un mois.

S'exprimant lors d'un point de presse dimanche, Sima-Sadat Lari a déclaré que les nouveaux décès portaient le nombre total de morts à 23.313.

Elle a déclaré que 404 648 patients ont jusqu'à présent été contaminés par le virus, dont 2 619 nouveaux cas identifiés au cours des dernières 24 heures.

Jusqu'à présent, a-t-elle ajouté, 348 013 patients se sont rétablis de la maladie ou sont sortis de l'hôpital.

Lari a déclaré que 3 798 patients sont également dans des conditions critiques causées par une infection plus grave.

La porte-parole a noté que 3 586 848 tests COVID-19 ont été effectués à travers le pays jusqu'à présent.

Elle a déclaré que les zones «rouges» à haut risque comprennent les provinces de Téhéran, Qom, Mazandaran, Azerbaïdjan oriental, Ispahan, Yazd, Khorasan Razavi, Khorasan du Nord, Semnān, Gilan, Zanjān, Qazvin et Kerman.

Les zones «orange» comprennent également les provinces de Lorestan, Ardabil, Golestân, Markazi, Alborz, Hormozgan, Ilam, Fars, Bushehr, Azerbaïdjan de l’Ouest, Chaharmahal et Bakhtiari, Kermânchâh, Sud Khorasan, Kohgiluyeh et Boyer-Ahmad, et Khuzestân, a-t-elle ajouté.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 5 =