16 sept. 2020 à 22:40
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84042815
0 Persons
La match Israël-Bahreïn-Émirats arabes unis: les Arabes n'ont pas gagné la partie

Téhéran (IRNA)- Mardi a été nommé jour historique par le président ِ Donald Trump lorsque des accords de normalisation des relations entre le régime sioniste et les deux pays arabes ont été signés, mais le jeu n'a en réalité pas eu de vainqueur.

Cela devrait être qualifié de journée historique humiliante pour le monde arabe alors que Bahreïn et les Émirats arabes unis ont présenté tout ce qu'ils avaient aux ennemis du peuple palestinien.

L'accord a surpris tout le monde, même les ennemis extrémistes de la Palestine, car il était difficile de croire qu'un tel accord aurait été signé.

Auparavant, l'Égypte et la Jordanie avaient connu des accords infructueux avec le régime. On s'attendait à ce que les États arabes puissent utiliser l'expérience de ces accords, mais ce n'était pas le cas.

Mardi soir, de nombreux médias ont fait des efforts pour répandre les opinions des Palestiniens favorables à l'accord, mais en vain.

Hier, Trump et ses médias ont lancé une émission de campagne!

Le problème n'est pas si ahurissant. Si les Émirats arabes unis et Bahreïn répondent à la question suivante, ils pourront convaincre l'opinion publique.

Qu'ont accompli deux États après avoir ignoré la cause de la Palestine et accordé un bonus à Netanyahu qui est au bord de la corruption?

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 1 =