13 phases de Pars Sud achevées au cours des 7 dernières années

Téhéran (IRNA) - La réalisation de 13 phases du champs gazier Pars Sud dans le secteur offshore au cours des sept dernières années a permis à l'Iran d'augmenter la production de gaz de ce gisement commun (avec le Qatar) à 700 millions de mètres cubes par jour, et comme l'a souligné le ministre du Pétrole, Bijan Namdar Zanganeh, avec ces mesures, la civilisation industrielle et gazière du golfe Persique aboutit.

Le développement du Pars Sud était l'une des priorités de Bijan Zanganeh pendant le mandat du ministre du Pétrole dans le 11e gouvernement.

« À cette époque, l'Iran produisait 285 millions de barils par jour de gaz à partir de ce gisement commun. C'était à une époque où, en revanche, le Qatar extrayait jusqu'à 570 millions de mètres cubes par jour de ce champ », a-t-il déclaré.

Mais comme l'a souligné le ministre du Pétrole Bijan Zanganeh, la production iranienne à partir de ce gisement atteint désormais 700 millions de mètres cubes. Actuellement, la production de gaz de l'Iran à Pars Sud est supérieure à celle de son voisin, bien que le volume de notre réservoir soit plus petit.

Selon l'IRNA, la région de Pars Sud, qui est le plus grand champ de gaz au monde, en plus d'être la capitale énergétique de l'Iran, est le centre d'exportation des produits non pétroliers, de la pétrochimie et des condensats de gaz.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 3 =