Les sanctions illégales américaines ont infligé de grandes pertes au peuple iranien (l’envoyé)

Téhéran(IRNA)- Le représentant du gouvernement iranien à la Cour internationale de justice de La Haye a souligné l'illégalité de la réimposition des sanctions américaines après le retrait du pays du Conseil de sécurité de l'ONU.

Hamid Reza Oluomi-Yazdi, également chef du Centre présidentiel pour les affaires juridiques internationales, a déclaré que tous les secteurs de l'économie iranienne, y compris le pétrole et le gaz, la finance et la banque ont été touchés par les cruelles sanctions américaines, qui ont infligé des pertes financières et non financières au peuple et aux entreprises iraniennes.

Il a rappelé que les informations et documents relatifs au montant des dommages-intérêts seront fournis au tribunal dans les derniers stades de la procédure, affirmant que malgré l'injonction provisoire du tribunal, les États-Unis n'ont pas réussi à supprimer les barrières et les sanctions liées à l'exportation de nourriture, de médicaments et de matériel médical et ne suivent toujours pas l'ordonnance du tribunal.

Les sanctions et les dommages qui en résultent sont en conflit avec diverses obligations des États-Unis en vertu de la Convention de 1955, a-t-il déclaré.

Dans un discours adressé au chef et aux juges de la Cour de La Haye, le représentant du gouvernement iranien a déclaré qu'il avait maintenant une occasion historique de défendre le droit international et la communauté internationale contre l'unilatéralisme et l'illégalité du gouvernement américain, et de rejeter protestations et entrer dans l'enquête de fond de cette affaire importante.

La deuxième audience sur la plainte de l'Iran contre Washington avec La Haye a commencé mercredi tard pour violation du traité d'amitié de 1955 par les États-Unis.

Cette étape de l'affaire se déroulera en quatre sessions, et les troisième et quatrième sessions se tiendront vendredi et lundi prochains.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 1 =