20 sept. 2020 à 02:28
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84046658
0 Persons
Inspections sur deux sites autorisées par l’Iran : l’AIEA n’a pas d’autre demande (Téhéran)

Téhéran (IRNA)- Le chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA), Ali Akbar Salehi, a déclaré que le calendrier de la deuxième visite des inspecteurs onusiens à l'endroit souhaité en Iran est établi dans le cadre d’une coopération de bonne volonté entre Téhéran et l'Agence, mais la date ne sera pas pour le moment annoncée publiquement. « Les autorités de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) ont déclaré qu'elles n'avaient pas d'autre demande après les inspections des deux sites désignés », a-t-il fait savoir.

Faisant référence à la coopération entre l'Iran et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Ali Akbar Salehi a déclaré : « Dans ces domaines, la politique et l'approche de la République islamique d'Iran s'inscrivent toujours dans le cadre des principes qu'elle s'est fixés. »
« Notre politique et nos réactions ne sont pas en zigzag. Le comportement de l'Iran est basé sur les règles fixées par l’Ordre de la République islamique et nous ne pouvons violer ces principes. », a-t-il encore déclaré.

Reprenant les mots du Leader de la Révolution islamique, l’Ayatollah Khamenei, il a déclaré que «l'Iran respecte et honore tout engagement qu'il prend».

Réitérant sur le fait que Téhéran n'a jamais dit à l'agence qu’il ne l’autorise pas à inspecter n'importe où, le vice-président iranien, chef de l’OIEA, a poursuivi : « Si l'Agence internationale de l'énergie atomique a une demande de l'Iran, conformément à ses obligations, nous n'aurons aucun problème à y répondre.  Autrement dit, les demandes de l’AIEA devraient s'inscrire dans le contexte de l’Accord de garanties ou du Protocole additionnel et devraient être valables, raisonnables et justifiées », a-t-il encore insisté.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 11 =