Ghalibaf: L'élection de Trump ou Biden ne change rien dans la politique anti-iranienne des USA

Téhéran (IRNA) – "Si Trump devient président ou Biden, il n'y aura aucune différence dans la politique hostile des États-Unis contre la nation iranienne. Nous devons donc nous renforcer.", a déclaré le président de l'Assemblée islamique.

Lors de son allocution d'ouverture de la séance du 20 septembre 2020 de l'Assemblée islamique, le président du parlement iranien a souligné la nécessité d'une action intelligente et active contre les actions hostiles des États-Unis.

Le président de l'Assemblée islamique a ajouté: "L'histoire de la République islamique a montré que chaque fois que nous agissons passivement contre les actions hostiles des États-Unis, davantage de sanctions sont imposées contre la vie du peuple iranien."

Ghalibaf a poursuivi: "À cet égard, il est nécessaire que la Commission de la sécurité nationale surveille les actions unilatérales des États-Unis et prenne les mesures nécessaires pour protéger la nation iranienne. Les actions de la Maison-Blanche ont également provoqué des protestations d'autres pays de la communauté internationale. Les États-Unis ont subi les défaite honteuses dans les domaines juridiques et politiques et diplomatiques."

Le Président du parlement iranien a précisé: "Le slogan de la Semaine de la Défense sacrée de cette année est un slogan intelligent et instructif. "Nous sommes forts" et c'est cette logique qui a provoqué les défaites des ennemis du peuple iranien."

Faisant référence aux récents complots américains, Ghalibaf a déclaré: "L'ennemi n'a pas réalisé ce qu'il voulait en raison de la résistance du peuple iranien, mais nous ne devons pas nous contenter de ces défaites juridiques et politiques des États-Unis. Il ne faut pas oublier que notre cruel ennemi continuera son hostilité si une certaine négligence persiste de notre part."

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 7 =