20 sept. 2020 à 13:01
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84047212
0 Persons

Tags

Rohani s'exprime ce mardi à l'Assemblée générale de l'ONU

Téhéran – (IRNA) -"Dans les prochains jours, l'Assemblée générale de l'ONU se tiendra virtuellement, avec les discours du président Rohani et du Dr. Zarif.", a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

Lors d'une conférence de presse, Saeid Khatibzadeh" a déclaré: "Ces derniers jours, le Ministre des affaires étrangères s'est entretenu par téléphone avec les ministres des Affaires étrangères de Saint-Vincent, d'Arménie et d'Afghanistan. Dans les prochains jours, l'Assemblée générale de l'ONU se tiendra virtuellement, avec les discours du président Rohani et du Dr. Zarif. Selon le calendrier actuel, Zarif parlera lundi soir, heure locale et Rohani, mardi soir, heure locale."

À propos de la déclaration du secrétaire d'État américain concernant le retour des sanctions de l'ONU contre l'Iran, le porte-parole du corps diplomatique de la République islamique d'Iran a précisé: "Le monde fictif de Pompeo ne sera pas un monde sécurisé. Le monde n'a atteint que l'insécurité, la guerre et l'instabilité avec l'action américaine. Le message de Téhéran à Washington est de revenir à la communauté internationale et à ses devoirs. Si les États-Unis cessent de se rebeller, la communauté internationale les acceptera."

Khatibzadeh a souligné: "Les effets de la présence sinistre des États-Unis dans le monde, en particulier en Asie occidentale, n'ont été rien d'autre que cet héritage brûlant et sinistre. Les heures les plus amères arrivent pour les États-Unis. "

"Les États-Unis reviennent à leur politique d'intimidation lorsqu'ils ne réussissent pas à atteindre leurs objectifs dans les arènes politique et juridique. C'est ainsi qu'ils veulent faire avancer leurs affaires. En raison des politiques erronées de Trump et de ses alliés, les États-Unis sont la première victime de ce changement dans leur système de la politique étrangère.", a noté le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

"Les États-Unis savent que leur affirmation est absurde, irréaliste et inefficace. Les trois pays européens, qui sont des alliés des États-Unis, ont publié ce matin une déclaration disant que non seulement les États-Unis n'ont aucun droit mais que leurs actions n'ont aucun effet juridique.", a précisé Saeid KhatibZadeh.

Le porte-parole de la diplomatie iranienne a ajouté: "Selon la charte des Nations Unies et la doctrine de défense de l'Iran, toute action qui viole la souveraineté de l'Iran recevra une réponse sérieuse et sans hésitation. Les messages nécessaires sont donnés aux États-Unis à des moments différents. Ils doivent arrêter leur piraterie terrestre, aérienne et maritime."

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 2 =