24 sept. 2020 à 10:16
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84052567
0 Persons

Tags

Iran-Russie: une «coopération étroite» sur les questions régionales

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a déclaré qu'il existe une coordination étroite entre Téhéran et Moscou pour le règlement des questions régionales.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, est à Moscou pour une visite officielle afin de discuter des questions régionales et des questions d'intérêt mutuel, y compris l'accord nucléaire iranien de 2015, avec son homologue russe Sergueï Lavrov.

À son arrivée à l'aéroport international de Vnukovo à Moscou mercredi soir, Zarif a déclaré que l'accord nucléaire iranien, officiellement connu sous le nom de Plan d'action global conjoint (JCPOA), serait en tête de l'ordre du jour des pourparlers entre les deux diplomates.

Zarif a salué les rôles clés que la Russie et la Chine ont joué contre les complots futiles des États-Unis pour tuer le JCPOA au cours des derniers mois.

Cette visite intervient quelques jours après que les États-Unis ont annoncé qu’ils avaient réimposé ce qu’ils appellent les sanctions «de l’ONU» à Téhéran par le biais du mécanisme de «snapback» du JCPOA.

Cependant, la Russie et d'autres membres du Conseil de sécurité de l'ONU ont déclaré à plusieurs reprises que Washington n'avait pas le pouvoir d'utiliser ce mécanisme car il n'était plus un État participant à l'accord avec l'Iran après son retrait de l'accord nucléaire multilatéral en mai 2018.

Faisant référence à une coordination étroite entre Téhéran et Moscou dans divers domaines, le haut diplomate iranien a déclaré que "cela permet des contacts avec des collègues russes, et mon voyage actuel à Moscou est le troisième dans la capitale russe pendant l'épidémie de coronavirus."

«Nous avons de graves problèmes dans la région. La question syrienne nécessite une coordination spéciale, et nous coordonnerons nos mesures avec la Russie et la Turquie lors des pourparlers d'Astana », a-t-il déclaré.

Zarif a décrit comme excellentes les relations bilatérales entre Téhéran et Moscou, indiquant que les moyens de développer davantage la coopération mutuelle seraient discutés lors de la réunion.

Le ministre a déclaré que lors de sa rencontre de jeudi avec Lavrov, les deux responsables discuteraient également du processus de paix en Afghanistan.

«La question de l'Afghanistan doit être examinée plus avant compte tenu des pourparlers de paix entre les talibans [groupe militant] et le gouvernement afghan et de la position difficile des talibans», a-t-il déclaré.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a également rejeté les informations de certains médias libanais selon lesquelles le gouvernement français lui aurait demandé de rencontrer des responsables russes au sujet de la situation au Liban.

"Ce n'est pas vrai. Nous pouvons parler à la Russie du Liban, mais ce n'est pas une priorité », a-t-il déclaré.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 4 =