25 sept. 2020 à 00:22
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84053363
0 Persons
Les présidents iranien et russe suivent la voie du développement de la coopération bilatérale

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a confirmé que les présidents iranien Hassan Rohani et le président russe Vladimir Poutine suivaient sérieusement la mise en œuvre des accords et le processus de développement de la coopération entre les deux pays de manière sérieuse.

Lors de sa conférence de presse avec son homologue russe Sergueï Lavrov à Moscou aujourd'hui, jeudi, Zarif a évoqué les bonnes et croissantes relations de coopération entre les deux pays et a déclaré: Nous espérons que nous aurons également une bonne coopération dans le domaine de la lutte contre Corona.

Il a ajouté qu'au cours des entretiens d'aujourd'hui, nous avons discuté de la coopération entre les deux pays dans les domaines du transport et des visas d'entrée pour les étudiants universitaires et les commerçants.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a ajouté: Les pourparlers ont porté sur les domaines énergétique, économique et bancaire, ainsi que sur la réunion conjointe pour la coopération économique et commerciale entre les deux pays.

Nous avons évoqué le rôle fondamental des efforts destructeurs de la Russie et des États-Unis et le consensus au sein du Conseil de sécurité de l'ONU pour s'opposer à l'embargo sur l'Iran, alors que 13 des 15 membres se sont déclarés opposés à cela».

Le ministre des Affaires étrangères a déclaré que l'Amérique avait subi une défaite, la Russie et la Chine avaient un rôle très important dans ce contexte, et nous remercions la Russie pour ce rôle.

Et il a ajouté que les efforts de Washington pour rétablir l'embargo sur l'Iran se sont heurtés à l'opposition de la communauté mondiale, et on leur a dit (aux responsables américains) qu'ils n'étaient pas autorisés à le faire.

Zarif a indiqué que l'Amérique assumerait la présidence tournante du Conseil de sécurité au cours du mois prochain, ajoutant que nous espérons que la confrontation des efforts illégaux de l'Amérique se poursuivra au Conseil de sécurité.

Il a expliqué que les discussions qui ont eu lieu aujourd'hui avec son homologue russe ont également porté sur la question de l'Afghanistan et que les pourparlers se poursuivront entre les deux pays sur cette question.

Il a souligné que les pourparlers dans le cadre du processus d'Astana pour résoudre les problèmes syriens se poursuivent, et a déclaré que les trois pays (Iran, Russie et Turquie) participent au processus de résolution et de règlement politique de ces questions, et ils estiment que le droit à la souveraineté nationale et l'intégrité territoriale syrienne doivent être respectés.

Il a considéré la formule des pourparlers d'Astana comme une formule qui réduit le niveau des affrontements et de la violence en Syrie, au cours de laquelle diverses questions sont débattues, y compris l'échange de prisonniers, ajoutant que les pourparlers d'Astana ne signifient pas qu'ils se substituent au Comité constitutionnel syrien, et nous ferons de notre mieux pour parvenir à une conclusion de ces pourparlers.

Concernant la prolongation de l'accord de coopération initial entre l'Iran et la Russie, il a déclaré que nous avons un accord de coopération avec la Russie datant de 2001, qui est un accord qui est automatiquement prolongé.

Le ministre iranien des Affaires étrangères est arrivé mercredi soir à Moscou pour s'entretenir avec son homologue russe sur l'accord nucléaire, la coopération bilatérale et les questions régionales les plus importantes.

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 7 =