29 sept. 2020 à 19:27
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84059363
0 Persons
L’Iran marque la Journée nationale de Rumi, le plus grand poète mystique

Téhéran (IRNA)- Chaque année, les Iraniens organisent des cérémonies à travers le pays pour rendre hommage à la figure littéraire persane de renommée mondiale Jalal ad-Din Mohammad Balkhi, poète, mystique et théologien iranien.

Jalal ad-Din Muhammad Balkhi également connu sous le nom de Jalal ad-Din Muhammad Rumi et populairement connu sous le nom de Mowlana est né à Balkh (alors la ville du Grand Khorasan en Perse), le 30 septembre 1207, et est décédé à Konya , où il a été inhumé à l'âge de 66 ans.

Au cours de ses 66 années de vie, Mowlana a laissé un héritage de grandes œuvres poétiques et en prose perses; parmi eux, Les Quatrains (rubaiyat), Divine-Shams (ou les grandes œuvres de Shams) et Fihe Ma Fi (un recueil de dictons mystiques) en langue persane.

Mowlana est mieux connu pour ses six volumes Masnavi Ma’anavi (couplets spirituels) qui sont considérés par beaucoup comme l’une des plus grandes œuvres du mysticisme islamique. Son père Baha al-Din était un érudit religieux iranien renommé. Sous son patronage, Mowlana a reçu sa première éducation de Burhan-al-Din.

Mowlana a continué ses études jusqu'à l'âge de 40 ans, bien qu'à la mort de son père, Rumi lui ait succédé comme professeur dans la célèbre médersa de Konya à l'âge d'environ 24 ans.

Il a d'abord reçu sa formation mystique aux mains de Burhan al-Din, puis il a été formé par le philosophe iranien Shams-e Tabrizi.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 7 =