29 sept. 2020 à 19:35
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84059367
0 Persons
Rouhani reçoit les lettres de créance de huit nouveaux ambassadeurs

Téhéran (IRNA)- Le président Hassan Rohani a reçu mardi les lettres de créance des nouveaux ambassadeurs de huit pays à Téhéran, à savoir l'Irak, le Danemark, la Norvège, l'Allemagne, le Portugal, l'Espagne, Oman et la République tchèque.

Les nouveaux ambassadeurs de l’Iran au Mexique et au Qatar ont également rencontré Rouhani avant de quitter Téhéran pour leurs nouvelles destinations.

«L’Iran est déterminé à soutenir la sécurité de l’Irak»

Lors de sa rencontre avec le nouvel ambassadeur de l’Irak à Téhéran Nasir Abdul Mohsen Abdullah, le président Rouhani a décrit l’Irak comme un pays ami et fraternel. «Le gouvernement de la République islamique d’Iran est déterminé à soutenir la paix, la stabilité et la sécurité de l’Irak», a-t-il déclaré.

Soulignant le soutien de l’Iran à l’Irak pendant sa lutte contre le groupe terroriste Daech, Rouhani a déclaré que le martyre du général Soleimani et d’Abou Mahdi al-Muhandis montrait que les peuples iranien et irakien résistent ensemble au terrorisme.

«Téhéran souhaite élargir ses liens avec Oman »

«L'Iran est intéressé par l'expansion de la coopération dans tous les domaines avec Oman en tant que pays ami et frère», a déclaré Rouhani au nouvel ambassadeur omanais Ibrahim bin Ahmad Al-Moeini. Il a déclaré que les relations Iran-Oman doivent se poursuivre sur la base des principes de bon voisinage, d'amitié et de fraternité, en particulier dans le domaine économique.

Rouhani remercie la République tchèque pour son soutien au JCPOA

S'adressant au nouvel ambassadeur tchèque Josef Rychtar, le président a déclaré que l'Iran se félicitait de la promotion des relations avec la République tchèque dans les domaines politique, économique, scientifique et culturel. Il a également exprimé sa satisfaction quant à la position de l'UE et aussi de celle de la République tchèque en ce qui concerne le soutien à l'accord nucléaire iranien, officiellement appelé Plan d'action global conjoint (JCPOA), et leur position contre l'unilatéralisme américain.

Rohani souligne la nécessité de renforcer les relations Téhéran-Copenhague

Lors de la rencontre avec le nouvel ambassadeur danois Jesper Vahr, Rouhani a également salué le soutien du pays scandinave au JCPOA. Il a souligné la nécessité de promouvoir la coopération économique et technologique entre Téhéran et Copenhague, et a salué l'inauguration d'un centre médical et pharmaceutique commun en Iran au milieu de l'épidémie de coronavirus.

Le Président salue le soutien de la Norvège au JCPOA

Lors de la rencontre avec le nouvel ambassadeur de Norvège, Rouhani a souligné les nombreuses opportunités de coopération économique et scientifique entre Téhéran et Oslo. Il a également salué le soutien de la Norvège à l’accord sur le nucléaire.

L'interaction économique Iran-Allemagne devrait se développer, selon le président Rouhani

Lors d'une réunion avec Hans Odo Motzel, nouvel ambassadeur d'Allemagne à Téhéran, Rouhani a noté que l'interaction économique entre Téhéran et Berlin devrait se développer indépendamment des sanctions illégales des États-Unis. Il a salué les positions de l'Allemagne contre l'unilatéralisme américain, affirmant que les trois parties européennes au JCPOA avaient agi «logiquement» en traitant les mesures illégales et incorrectes des États-Unis.

«L'Iran prêt à coopérer avec le Portugal contre le coronavirus»

Lors d’une autre réunion avec le nouvel ambassadeur portugais Carlos Antonio Rico Da Costa Nos, le président a exprimé la volonté de Téhéran de coopérer avec le Portugal dans la lutte contre la pandémie de coronavirus. Il a également salué le Portugal pour son soutien au droit international et aux accords multilatéraux, en particulier le JCPOA, et pour son opposition à l'unilatéralisme américain.

«Téhéran salue toujours la poursuite de l'amitié dans les relations Iran-Espagne»

En rencontrant le nouvel ambassadeur d'Espagne, Luis Felipe Fernandez de la Pena, Rouhani a déclaré que de nombreux pays sont aux prises avec deux virus, à savoir le coronavirus et l'unilatéralisme américain. Il a ensuite appelé à l'unité et à une action collective contre les deux virus.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 3 =