Haut-Karabakh : Téhéran et Moscou appellent à un cessez-le-feu immédiat

Moscou (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif et son homologue russe, Sergueï Lavrov, ont appelé ce vendredi soir à un cessez-le-feu immédiat, à la réduction des tensions et à la fin de la rhétorique provocatrice et hostile entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan qui s’affrontent dans la région en conflit du Haut-Karabakh.

Selon l'IRNA, le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé vendredi soir 2 octobre que lors d’une conversation téléphonique, le chef de la diplomate russe et le très haut diplomate iranien ont discuté en détail de la situation dans la zone de conflit du Haut-Karabakh. Les deux parties ont exprimé à cette occasion leur grave préoccupation face au conflit à grande échelle dans la région contestée. »

Sergueï Lavrov a souligné que la Russie utilisera ses potentiels intérieurs (en tant que voisin) et extérieures en tant qu’un Co- président du Groupes de Minsk de l'OSCE, poursuivra ses efforts de médiation pour soutenir le règlement du conflit du Haut-Karabakh par des moyens politiques et diplomatiques.

La France, les Etats-Unis et la Russie, qui co-président le Groupe de Minsk mis en place après le conflit de 1991, ont lancé jeudi un appel à la cessation immédiate des hostilités et exhorté les dirigeants de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan à s’engager sans délai à « reprendre les négociations de fond, de bonne foi et sans conditions préalables, sous l’égide des co-présidents du groupe de Minsk de l’OSCE ».

Les ministres iranien et russe des A.E. ont noté que les pays de la région, en particulier les voisins de l'Azerbaïdjan et de l'Arménie, peuvent jouer un rôle important en favorisant les conditions propices à un retour rapide des parties à la table des négociations.

Toujours lors de cette conversation, des questions importantes à l'ordre du jour bilatéral ont été discutées.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 6 =