Les pays sanctionnés étaient plus efficaces dans la lutte contre le coronavirus (militant américain)

Téhéran (IRNA)- Joe Lempadro, un militant américain de la société civile qui plaide pour la paix a confirmé que l'infection de Trump par le coronavirus est une indication de l'échec de son administration à contenir cette maladie; Il a souligné que les pays soumis aujourd'hui à un embargo inhumain ont mieux performé et sont plus efficaces dans la lutte contre ce virus.

Dans une interview exclusive avec le correspondant de l’IRNA aujourd'hui, lundi, Lembardo a ajouté: Je ne suis pas heureux que Trump ou quiconque d'autre ait été infecté par le coronavirus, mais je rappelle que si le président américain avait pris les mesures appropriées au début de la pandémie, de nombreuses personnes seraient aujourd'hui en vie; Au lieu de cela, il a dirigé les accusations uniquement contre la Chine.

Et l'activiste américain a poursuivi: En revanche, la Chine a fait un bon pas car elle a mis les résultats de ses recherches sur le virus «ADN» à la portée de la communauté internationale; C'est quelque chose que l'administration Trump ne fera pas, mais elle profitera plutôt du vaccin contre cette épidémie si elle l'atteint.

Et il a ajouté: Washington, au lieu de fournir un soutien aux pays du monde dans les circonstances actuelles, leur impose un embargo. Comme c'est le cas aujourd'hui pour l'Iran et d'autres pays qui combattent le virus Covid 19 au milieu de l'embargo américain qui leur est imposé.

Lembardo a averti que ce virus ne reconnaît aucune frontière géographique et que des efforts internationaux concertés sont nécessaires pour le contenir. Il a ajouté que ce qui est intéressant à cet égard, ce sont les pays du Venezuela, de l'Iran et de Cuba, qui souffrent d'une pénurie de capacités en raison de l'embargo américain, mais ils ont fourni un meilleur modèle dans le domaine de la maîtrise de la pandémie.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 7 =