Ressources en devise de l'Iran : des délégations seront envoyées dans les pays débiteurs

Téhéran (IRNA)-Le porte-parole du gouvernement iranien, Ali Rabï a déclaré que des délégations seront envoyées dans divers débiterus pays pour récupérer les ressources en devises de l'Iran.

Lors d'une réunion hebdomadaire avec des journalistes mardi 6 octobre, il a déclaré que l’action de ces pays débiteurs restera dans la mémoire historique du peuple iranien.
Rabï a ajouté : « La Corée du Sud, sous l'influence de la politique américaine, a privé le peuple iranien de ses droits inaliénables ».
« Pas en tant que porte-parole du gouvernement, mais en tant qu'Iranien, je dis à certains pays qu'aujourd'hui, le courage de ne pas accompagner la tyrannie de Trump est important pour le peuple iranien. Cette tyrannie ne durera pas », a insisté le porte-parole du gouvernement iranien.

Sous divers prétextes, la Corée du Sud échappe au retour d'environ 8 milliards de dollars de fonds iraniens conservés illégalement dans le pays.

Séoul a négligé leurs obligations et les accords financiers internationaux et joue la carte politique en suivant les sanctions illégales et unilatérales des Etats-Unis.

Interrogé sur le conflit militaire entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan sur le Haut-Karabakh, il a déclaré : « Nous avons toujours mis l'accent sur la préservation de l'intégrité territoriale de la République d'Azerbaïdjan et le respect de la Charte des Nations Unies et du droit international. »

Le porte-parole du gouvernement iranien a appelé les deux parties à mettre immédiatement fin à la violence et aux effusions de sang et à poursuivre la mise en œuvre du droit international par la diplomatie négociée ».

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 3 =