Sanction contre l’Iran : les auteurs et les exécuteurs qui bloquent notre argent seront traduits en justice (Zarif)

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, en réponse ce jeudi aux sévères sanctions oppressive américaines visant les banques iraniennes, a écrit : « Les auteurs et les exécuteurs à la solde, qui bloquent notre argent seront traduits en justice. »

Selon le rapport de l’IRNA jeudi soir 8 octobre, Zarif réagissant dans un message Twitter aux nouvelles sanctions anti-iraniennes US a écrit « En pleine crise de l'épidémie de Coronavirus, le régime américain tente de détruire les canaux de paiement restants pour les médicaments et la nourriture ».

Le ministre iranien des Affaires étrangères a souligné que les Iraniens sauront traverser encore ces dernières épreuves. « Mais s'entendre (avec les Américains) pour affamer une nation est un crime contre l'humanité », a prévenu le très haut diplomate iranien.

Zarif a ajouté que les auteurs et les exécuteurs qui bloquent l’argent iranien seront traduits en justice.

Les États-Unis, quant à eux, ont prétendu hier mercredi dans un geste hypocrite que « l'Iran avait rejeté leur offre d'aider à combattre le Coronavirus »

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 9 =