12 oct. 2020 à 09:50
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84072805
0 Persons

Tags

L'Iran exhorte l'Arménie et l'Azerbaïdjan à respecter le cessez-le-feu

Téhéran (IRNA) – "Quant à la violation du cessez-le-feu entre la République d'Azerbaïdjan et l'Arménie, l'Iran souhaite que les deux parties respectent le cessez-le-feu, reprennent l'évacuation des villes occupées et tiennent des pourparlers dans le cadre du droit international et du respect de l'intégrité territoriale de l'autre.", a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

Khatibzadeh a ajouté: "La République islamique d'Iran regrette la violation du cessez-le-feu entre la République d'Azerbaïdjan et la République d'Arménie et appelle les deux parties à faire preuve de plus de retenue. L'Iran condamne les frappes de missiles contre les zones civiles, les villes et les infrastructures urbaines et exprime ses condoléances aux familles endeuillées."

"L'Iran est prêt à faciliter les pourparlers entre la République d'Azerbaïdjan et la République d'Arménie en vue de trouver une solution à longe terme et pour atteindre une paix durable dans la région.", a précisé le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

Les tensions entre l'Arménie et la République d'Azerbaïdjan au sujet de la région du Haut-Karabagh ont commencé en 1988 et se sont transformées en conflits militaires en 1992.

À la suite de ce conflit militaire, sept villes de la République d'Azerbaïdjan ont été occupées par les forces arméniennes.

Un cessez-le-feu a été conclu en 1994 avec la médiation du Groupe de Minsk de l'OSCE, mais les efforts internationaux pour résoudre le conflit de manière pacifique ont jusqu'à présent échoué.

Le conflit récent entre les parties azerbaidjanaise et arménienne a commencé il y a environ deux semaines et, selon les responsables de la République d'Azerbaïdjan, le pays a pu libérer une partie de ses territoires occupés.

Les ministres des Affaires étrangères de la République d'Azerbaïdjan et d'Arménie ont convenu d'un cessez-le-feu il y a deux jours avec la médiation de la Russie, mais la poursuite du conflit montre que cet accord n'a pas été très stable et sérieux.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 7 =