Donner refuge aux corrupteurs économiques : la Justice iranienne met en garde les occidentaux

Téhéran (IRNA)- Le Chef du Pouvoir judiciaire iranien, Seyyed Ebrahim Raïssi, a averti les pays occidentaux de ne pas laisser leurs pays devenir un refuge pour les pillards de trésorerie et les corrupteurs économiques, et de ne pas penser que l'argent du peuple iranien volé par les corrupteurs économiques en fuite leur profitera. »

Seyyed Ebrahim Raïssi a tenu ces propos à l’occasion d’une réunion du Conseil suprême des responsables judiciaires, ce lundi 19 octobre, rapporte l’IRNA depuis le service de la presse du Pouvoir judicaire.

Déplorant le fait que les Occidentaux n’aient pas honoré leurs engagements liés aux accords conclus avec l’Iran et que leur oppression augmente de jour en jour, Seyyed Ebrahim Raïssi, a déclaré : « Il est important d'être fort contre le système de domination pour pouvoir affronter ces oppressions à pleine main. »

Faisant référence à la fin de l'embargo de 10 ans sur les armes visant notre pays, le Chef du Pouvoir judiciaire iranien a déclaré : « Suite à la levée de l’embargo sur les armes (conventionnelles), nous ne devons pas nous contenter de l’échec politique américaine, et oublier d’autres sanctions. Toutes les sanctions oppressives américaines et occidentales contre le peuple iranien doivent être levées », a-t-il insisté.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 4 =