21 oct. 2020 à 10:55
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84083748
0 Persons

Tags

L'Iran ne rejoint pas la course aux armements en Asie occidentale

Téhéran (IRNA) - "L'Iran n'a pas l'intention de rejoindre la course aux armements en Asie occidentale, qui est une région pleine de d'armes américaines.", a souligné la mission iranienne au sein de l'Union européenne.

Réagissant contre les accusations anti-iraniennes sans fondement des autorités saoudiennes, la représentation de la République islamique d'Iran auprès de l'Union européenne a déclaré dans un message sur Twitter: "L'Iran n'a pas l'intention de rejoindre la course aux armements en Asie occidentale, qui est une région pleine d'armes américaines. C'est une ironie amère qu'un pays qui dépense des milliards de dollars en armes se promène et verse des larmes de crocodile après la fin des restrictions d'armes de l'ONU le 18 octobre."

"En fait, l'Arabie saoudite fait partie des cinq plus gros dépensiers militaires au monde et a les mains trempées dans le sang yéménite innocent. Les énormes dépenses militaires saoudiennes en Asie occidentale ont transformé la région en un arsenal prêt à exploser.", a ajouté la mission iranienne auprès de l'UE.  

Depuis 2015, l’Arabie saoudite et ses alliés arabes mènent une campagne militaire massive et coûteuse contre le peuple yéménite.

En 2020, dans le budget saoudien, 18% des dépenses globales étaient allouées aux dépenses militaires, pour atteindre 48,5 milliards de dollars.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 6 =