23 oct. 2020 à 13:31
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84085921
0 Persons

Tags

Courses aux armements : les Etats-Unis en sont «avides» (Zarif)

Téhéran (IRNA)-Le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que les États-Unis étaient enthousiastes à l'idée de lancer des courses aux armements dans le monde.

 « La réticence de Washington à prolonger le traité prévoyant la limitation et la réduction des armes stratégiques offensives est un autre exemple clair du manque d'intérêt des États-Unis pour la stabilité mondiale et de leur désir de lancer une course mondiale aux armements », a déploré le Chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, dans un message posté sur Twitter en russe.

Le traité, connu sous le nom de New Start, a été signé par les États-Unis et la Russie en 2010 et expirera en février de l'année prochaine. L'accord vise à réduire les armes nucléaires détenues par les deux parties.

Moscou a mis en garde contre des conséquences très néfastes si le traité échouait.

La Russie a averti sur le fait que cela conduirait à une nouvelle course aux armements, en particulier après le retrait des Etats-Unis de Trump d'un autre pacte de contrôle des armes l'année dernière.

Le traité New Start est le sixième accord bilatéral de maîtrise des armements stratégiques. Comme tous ses prédécesseurs, il a pour but d’encadrer l’évolution des arsenaux (vecteurs) à des fins de prévisibilité et de stabilité, et sa comptabilité a recours à des unités fictives (« armes comptabilisées »).

Depuis la fin du traité FNI, la Russie soutient plus clairement l’extension de New Start et se dit prête à discuter des termes d’un nouvel accord.

Le Président russe Vladimir Poutine a proposé vendredi dernier de prolonger le Traité de réduction des armements offensifs stratégiques, connu sous le nom de START-2, entre Moscou et Washington pour une autre année sans aucune condition préalable, et la Maison Blanche a immédiatement rejeté l'offre.

Le Président russe a chargé le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov de recevoir dans les brefs délais une réponse convaincante des États-Unis.

L'accord START 2 ou New Start a été signé entre Moscou et Washington pour réduire les armes nucléaires bilatérales.

L’ancien Président américain Barack Obama et son homologue russe de l’époque Dmitri Medvedev se sont rencontrés dans la capitale tchèque, Prague, en 2010 pour signer un pacte visant à réduire les arsenaux nucléaires des deux pays.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 13 =