Les États-Unis ont obtenu l'accord de normalisation du Soudan avec Israël par une «rançon» (Téhéran)

Téhéran (IRNA)- Le ministère iranien des Affaires étrangères a dénoncé un accord négocié par les États-Unis entre Israël et le Soudan pour commencer à normaliser les relations comme une «rançon» payée par Khartoum en échange du retrait de Washington de la liste noire des États parrains du terrorisme.

Vendredi, le président américain Donald Trump a déclaré qu'Israël et le Soudan avaient ouvert des liens économiques comme voie vers des relations normalisées.

Il a annoncé l’accord dans le bureau ovale lors d’une conférence téléphonique avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le Premier ministre soudanais Abdalla Hamdok et le chef du Conseil souverain, le général Abdel Fattah al-Burhan.

Dans le cadre de l'accord, Trump a pris des mesures pour retirer le Soudan de la liste du gouvernement américain des pays prétendument promouvant le terrorisme.

Dans un message publié samedi sur son compte Twitter, le ministère iranien des Affaires étrangères a déclaré: «L'annonce de la Maison Blanche sur Sudan ne pourrait pas être plus symbolique.

«Payez suffisamment de rançon, fermez les yeux sur les crimes contre les Palestiniens, puis vous serez retiré de la soi-disant liste noire du« terrorisme »», a-t-il ajouté. «De toute évidence, la liste est aussi bidon que la lutte américaine contre le terrorisme. Honteux!»

L’accord de vendredi fait du Soudan le troisième pays arabe à normaliser ses relations avec le régime d’occupation israélien au cours des deux derniers mois, après les Émirats arabes unis (EAU) et Bahreïn.

À la mi-septembre, Trump a présidé à la signature des pactes de normalisation entre Tel Aviv, Abu Dhabi et Manama. Lors d'une cérémonie à la Maison Blanche, Trump a déclaré que «cinq ou six» autres pays étaient sur le point de conclure des accords similaires avec Israël, mais ne les a pas nommés.

Les Palestiniens ont condamné les accords de normalisation comme un «coup de poignard» perfide de leur cause contre l'occupation israélienne.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 11 =