Araqchi annonce des parties de l’initiative de l’Iran visant à mettre fin au conflit au Karabakh

Téhéran (IRNA)- Le Vice-Ministre iranien des affaires étrangères chargé des affaires politiques, Abbas Araqchi, a dévoilé certains aspects de l’initiative de la République islamique de régler le conflit dans la région azerbaïdjanaise du Haut-Karabakh, affirmant que le plan proposé vise à promouvoir une «paix durable» et à régler le différend de plusieurs décennies entre Bakou et Erevan.

Araqchi, à la tête d’une délégation de haut rang, est arrivé mardi soir dans la capitale azerbaïdjanaise de Bakou et a annoncé des parties de l’initiative de l’Iran visant à mettre fin au conflit entre les deux belligérants au Karabakh.

Au cours du voyage officiel, le diplomate iranien doit tenir des réunions avec des responsables azéris et visiter également les capitales russe, arménienne et turque.

«Ce voyage fait partie d'une visite périodique dans les pays de la région qui sont efficaces pour mettre fin au récent conflit entre la République d'Azerbaïdjan et l'Arménie, et le but principal du voyage est de présenter l'initiative de la République islamique d'Iran à résoudre ce conflit et parvenir à une paix durable entre les deux pays et la région », a déclaré Araqchi.

«Le cadre de cette initiative a été préparé et sera discuté avec les responsables de la République d'Azerbaïdjan lors de cette visite», a-t-il ajouté.

Araqchi a souligné que «en plusieurs étapes, ce plan peut conduire la situation à une paix durable et mettre fin au conflit existant et, bien sûr, à l'occupation des territoires de la République d'Azerbaïdjan.»

Araqchi a décrit la fin de l'occupation des territoires de la République d'Azerbaïdjan comme un «élément important» du plan proposé par l'Iran et a déclaré: «La protection des droits des minorités et des droits humanitaires est une autre base de l'initiative de l'Iran visant à mettre fin au conflit du Haut-Karabakh.»

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères a poursuivi en disant que mettre fin au conflit et «entamer un dialogue avec l'aide de pays influents» dans le but d'assurer la paix est un autre axe clé de l'initiative de la République islamique d'Iran.

«Nous consultons toutes ces questions avec les pays de la région et nous espérons que ce plan pourra atteindre le point de mise en œuvre souhaité», a déclaré Araqchi.

«Nous soutenons toujours les efforts de l’Azerbaïdjan pour libérer ses villes et ses zones occupées», a déclaré Araqchi, ajoutant: «L’intégrité territoriale de la République d’Azerbaïdjan et des autres pays de la région et l’inviolabilité des frontières est un principe important et inébranlable qui doit être respecté.»

Le ministre des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a informé son homologue azéri Jeyhun Bayramov lors d'un appel téléphonique à la mi-octobre de la nature d'une proposition de Téhéran pour la résolution du conflit prolongé.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 3 =