Zarif dévoile les détails du plan iranien pour établir la paix au Haut-Karabakh

Téhéran (IRNA) - "Le plan proposé par la République islamique d'Iran pour l'établissement de la paix dans le Haut-Karabakh est un pas vers la résolution définitive de ce conflit par le retrait des forces armées des territoires occupés." a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères.

"Depuis le début de la crise du Haut-Karabakh, nous avons consulté les pays de la région, notamment l'Azerbaïdjan, l'Arménie, la Russie et la Turquie, afin de rétablir la paix dans cette zone.", a déclaré Mohammad Javad Zarif.

"Nous pensons que ce sont les pays de la région qui subissent le plus de dégâts dans cette guerre, et ces pays peuvent avoir le plus grand impact sur la fin de ce conflit. Dans ce contexte, nous avons essayé d'atteindre ces objectifs sans essayer de rivaliser avec d'autres mécanismes existants tels que Minsk.", a ajouté le ministre iranien des Affaires étrangères.

"Malheureusement, au cours des 30 dernières années, les négociations ne sont pas abouti à un résultat et cette tension existe encore le long de nos frontières où les civils iraniens étaient menacés de la part des deux côtés engagées dans le conflits.", a poursuivi le chef de la diplomatie iranienne.

Expliquant les objectifs du voyage régional du Vice-Ministre iranien des affaires étrangères et le plan de paix au Haut-Karabakh proposé par l'Iran, Zarif a confié au correspondant de l'IRNA: "Monsieur Araghchi a fait ce voyage afin de présenter le plan iranien qui a été discuté dans notre pays et approuvé par les autorités compétentes. Il s'est rendu à Bakou pour rencontrer les responsables azerbaidjanais en particulier le président Aliev. En Russie, il a eu de très bons entretiens avec les responsables du ministère russe des Affaires étrangères. À Erevan aussi Monsieur Araghchi a rencontré des divers responsables, notamment le Premier ministre arménien. Et en Turquie aussi le vice-Ministre iranien des affaires étrangères a rencontré son homologue turc."

Le Ministre iranien des affaires étrangères a souligné: "L'un des points importants du plan iranien concerne le fait qu'il n'est pas seulement lié à un cessez-le-feu temporaire, mais il cherche la résolution définitive des conflits et repose sur un cadre qui commence par l'annonce de l'engagement de la part des deux parties à un ensemble de principes. L'initiative iranienne envisage le retrait des forces de toutes les zones occupées."

Mohammad Javad Zarif a considéré la garantie sur les droits des personnes, la mise en place de canaux de communication et la supervision des pays de la région sur la mise en œuvre du plan comme des composantes essentiels du plan de paix de la République islamique d'Iran pour établir la paix dans la région du Haut-Karabakh.

Quant au transfert des forces terroristes vers la région du Haut-Karabakh, le chef de la diplomatie iranienne a déclaré: "Nous avons clairement souligné que cette action n'est dans l'intérêt de personne. Pendant et avant les pourparlers, nous avons informé l'Azerbaïdjan et l'Arménie, ainsi que la Russie et la Turquie, que l'Iran ne tolère pas une telle chose."

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 9 =