1 nov. 2020 à 14:43
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84095494
0 Persons

Tags

Le cinéma iranien se fait connaître en Afrique

Téhéran (IRNA)- Le documentaire "Les marins ne partent pas seuls en mer", réalisé par AllahKaram RezaeiZadeh, a remporté le diplôme d'honneur du meilleur long métrage documentaire au Festival du film sportif du Kenya.

La troisième édition du Festival du film sportif du Kenya s'est tenue à Nairobi du 29 au 31 novembre 2020 et le documentaire iranien "Les marins ne partent pas seuls en mer" d'AllahKaram RezaeiZadeh a remporté le Diplôme d'honneur du meilleur documentaire dans la catégorie documentaire de 40 minutes.

Ce festival, qui est l'un des festivals sportifs les plus importants au monde, s'est tenu en ligne cette année en raison de la pandémie du Covid-19.

Le documentaire "Pas de place pour les anges" de Sam Kalantari a également participé à la section compétition de ce Festival international du film sportif.

Le documentaire "Les marins ne partent pas seuls en mer", faisant référence aux honneurs de l'équipe de foot Malavan (Marins) de la ville portuaire Anzali au nord d'Iran, raconte l'attachement étroit et l'empathie exemplaire des habitants du port d'Anzali envers cette équipe populaire et profondément enracinée.

La distribution internationale de ce film est assurée par le Centre iranien pour la promotion du cinéma documentaire et expérimental.

Ces années-ci nous nous témoignons de la large participation des films iraniens dans les divers festivals africains.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 4 =