Vaccin Covid-19 : le ministre de la Santé optimiste sur les «bons résultats iraniens»

Téhéran (IRNA)-Le ministre iranien de la Santé, du Traitement et de l'Education médicale, Saïd Namaki, s’attardant sur le fait que l'Iran continue secrètement, et cela pour certaines raisons, ses avancées pour l’élaboration d’un vaccin contre le Covid, a déclaré: « Actuellement, sur 12 équipes actives, 3 à 4 ont fait des progrès significatifs et j'espère que nous aurons bientôt de bonnes nouvelles à cet égard. »

Selon l'IRNA, le ministre de la Santé intervenant dimanche soir premier novembre dans une émission télévisée en direct sur la réunion de la cellule de crise nationale chargée de la réponse à la pandémie de COVID-19, tenue en présence du Leader la Révolution islamique, a déclaré : « Des récents rapports détaillés sur les évolutions de la maladie et le nombre croissant de cas et de décès de Covid-19, soumis à l’Ayatollah Khamenei l’avaient vivement préoccupé.  C’est pourquoi il a convoqué une réunion de la cellule de crise nationale chargée de la lutte contre le Coronavirus.

« Le Leader de la Révolution a décidé que la réunion serait tenue en sa présence. Il avait des suggestions à nous faire. Nous avons également fourni nos avis techniques et d'experts », a fait savoir Saïd Namaki.

Le ministre de la Santé a salué à cette occasion la position de l’Ayatollah Khamenei, en tant que l'un des leaders « spéciaux » du monde dans le domaine de la lutte contre la pandémie », qui a non-seulement observé personnellement les mesures sanitaires, mais aussi a soutenu pleinement le respect des politiques sanitaires en cette période de crise.

Le ministre de la Santé a poursuivi que grâce à ce soutien et aux efforts, un « grand élan » est heureusement en cours dans le pays concernant le respect des procédures et des principes de santé.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 3 =