Testé positif au Covid, le cinéaste iranien Farman Ara « va bien » et veut faire un feuilleton

Téhéran (IRNA)-Déclaré positif au coronavirus, le cinéaste pro, réalisateur du film « l'odeur du camphre, le parfum du jasmin », Bahman Farman Ara, a annoncé dans le cyberespace qu’il se sent bien avant de faire part de son intention de faire un feuilleton.

«Le dimanche (2 novembre), il a été testé positif au nouveau coronavirus et s’est placé à l’isolement à l'hôpital Laleh de Téhéran, sans pour autant avoir développé de symptômes de la COVID-19 à ce stade », a confié l’un de ses proches à l’IRNA.

« Mes chers amis, je vais bien et je vaincrai le Coronavirus. Je suis touché et ému par tant d’amour et d’affection que vous venez d'exprimer.  Je vais bientôt commencer un (nouveau) feuilleton télévisé en s’inspirant du roman Javid », a-t-il écrit sur sa page personnel.

Le roman de «Javid» est l'une des œuvres les plus célèbres de l’Iranien Ismail Fassih dans le domaine de la fiction, que Bahman Farman Ara s'intéresse à l’adapter en série télévisée depuis 2018.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 1 =