3 nov. 2020 à 11:50
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84097680
0 Persons
Insulter le prophète de l'islam, c'est insulter les valeurs, la moralité et la liberté (Rouhani)

Téhéran (IRNA)- Le président iranien Hassan Rouhani a déclaré que tout affront dirigé contre le prophète de l’islam est en fait une insulte aux valeurs humaines, à la moralité et à la liberté.

Rouhani a fait ces remarques dans des messages séparés aux chefs des États islamiques lundi, dans lesquels il a félicité ses homologues musulmans pour l'anniversaire de la naissance du prophète Mohammed (PSL).

Les remarques de RoUhani sont intervenues à la suite d’une mesure du magazine satirique français Charlie Hebdo, qui a réimprimé des caricatures offensantes du prophète Mohammed (PSL) le mois dernier. Les caricatures ont été initialement publiées par le journal danois Jyllands-Posten en 2005, puis republiées par Charlie Hebdo en 2006.

La mesure de Charlie Hebdo a suscité de vives critiques de la part des pays musulmans qui l'ont qualifiée d'acte islamophobe, malgré le fait que le président français Emmanuel Macron a refusé de condamner la mesure, invoquant la liberté d'expression et affirmant qu'il n'était pas juste pour un dirigeant politique de s'impliquer dans des questions éditoriales.

Dans ses messages, Rohani a déclaré que le Prophète Mohammad (PSL) est un modèle de moralité et de bénédiction pour le monde entier, et insulter une personne aussi noble est une insulte aux valeurs, à la moralité et à la liberté.

Le président iranien a ajouté que soutenir ceux qui insultent le prophète de l'Islam est un soutien à la méchanceté, le vice, la profanation et l'extrémisme.

"La République islamique d'Iran condamne fermement un tel acte et nous attendons également des pays musulmans qu'ils dénoncent de telles mesures imprudentes", a déclaré Rohani.

Il a souligné que suivre le chemin et la tradition du Prophète Mohammad (PSL) et rechercher l'aide du Saint Coran peut aider les êtres humains face à toutes sortes de problèmes, de différences et de malheurs dans le monde.

Le chef de la révolution islamique, l’ayatollah Seyyed Ali Khamenei, a exhorté mercredi la jeunesse française à remettre en question la soi-disant raison qui sous-tend le soutien de Macron à l’insulte contre le prophète de l’islam au nom de la «liberté d’expression».

S'adressant aux jeunes dans une déclaration, le leader a conseillé: «Demandez à votre président pourquoi il soutient l'insulte au Messager de Dieu au nom de la liberté d'expression.»

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 6 =