9 nov. 2020 à 15:53
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84104423
0 Persons
Les sanctions de Trump enracinées dans des rancunes contre l'Iran (ministre)

Téhéran (IRNA)- Le ministre du Pétrole a évoqué l'imposition de sanctions américaines contre les dirigeants de l'industrie pétrolière iranienne dans les derniers jours de la présence de Trump à la Maison Blanche et a déclaré que «les sanctions américaines contre l'Iran sont une vengeance» et révèle sa haine contre l'Iran.

S'exprimant lors de la cérémonie d'ouverture de 181 projets de gaz naturel dans la province de Fars par vidéoconférence, Zangeneh a déclaré que Trump avait imposé des sanctions aux dirigeants de l'industrie pétrolière iranienne les accusant de soutenir le terrorisme alors que l'Iran était victime de terrorisme.

Selon Zangeneh, ces sanctions sont dues à la rancune contre l'Iran.

Faisant référence aux rumeurs selon lesquelles un flot de sanctions est en cours, il a déclaré qu'il ne restait plus rien à sanctionner; cependant, ces sanctions n'ont aucun effet.

«Nous n'avons pas non plus peur des sanctions, ni ne peuvent entraver nos plans. Ils nous ont rendus plus déterminés.

Abordant la question du champ de gaz de South Pars, il a déclaré il y a sept ans, l'extraction de gaz du SPGF était de 280 millions de mètres cubes, mais maintenant elle s'élève à 700 mètres cubes.

Sous de sévères sanctions, l'Iran a construit 17 raffineries, installé 30 plates-formes, creusé des centaines de puits et mis en œuvre des milliers de kilomètres de canalisations pour atteindre le niveau de production de gaz de 1 000 millions de mètres cubes.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 10 =