L'ère de Trump est terminée en raison de la résistance contre la politique de pression maximale (Jahangiri)

Téhéran (IRNA)- Le premier vice-président iranien, Es'haq Jahangiri, a déclaré lundi qu'avec l'adoption de la stratégie de résistance contre la politique de pression maximale, l'ère Trump est terminée, mais la nation et la République islamique d'Iran ont conservé leur dignité.

S'adressant à une réunion des membres de l'Association des syndicats ethniques de l'Iran islamique, il a évoqué les élections présidentielles américaines, affirmant qu'un changement de président américain ne signifie pas un changement dans les macro-politiques du pays envers le peuple iranien, mais l'hostilité de Trump avec le peuple iranien était sans précédent, qui s'est formée sous l'influence des sionistes, des Saoudiens et des groupes extrémistes aux États-Unis.

L'hostilité des États-Unis avec l'Iran était telle qu'ils ont déclenché une guerre économique contre le peuple iranien et leur objectif était l'effondrement de la République islamique d'Iran ou de l'économie du pays, a déclaré Jahangiri.

Il a souligné que la nation iranienne, qui a patiemment et généreusement enduré les pressions économiques ces dernières années, a enlevé à ses ennemis l'occasion de désintégrer le pays et le système.

«L'une des caractéristiques de l'Iran est la présence de différents groupes ethniques côte à côte et l'existence d'institutions civiles telles que l'Association des unions ethniques de l'Iran islamique peut aider à résoudre les problèmes auxquels sont confrontés les groupes ethniques dans le pays», a ajouté Jahangiri.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 12 =