Industrie des équipements de centrales électriques : l'Iran en passe de réduire la dépendance étrangère

Téhéran (IRNA) - Le directeur général du bureau technique de production de la société iranienne d'énergie thermique, Esmaïl Namazi, a déclaré: « Aujourd'hui, l'Iran s'appuie sur des experts nationaux pour réduire sa dépendance à l'égard des entreprises étrangères dans l'industrie des équipements de centrales électriques et pour la première fois, un analyseur d'oxygène a été conçu et construit dans notre pays. »

Selon un rapport publié lundi 16 novembre sur le site d'information du ministère iranien de l'Énergie, Esmaïl Namazi a ajouté : « L'analyseur d'oxygène dont avaient besoin nos centrales électriques, et qui était auparavant fourni par des sociétés étrangères et était très coûteux, a été conçu et développé pour la première fois en Iran par des experts locaux. »

Il a ajouté : « Sur la base du processus de combustion à l'intérieur du four des centrales thermiques, du carburant et de l'air sont nécessaires, et pour une combustion optimale, la quantité de composition air-carburant est très importante afin de réduire les pertes d'énergie et d’augmenter l'efficacité énergétique.
Selon M.Namazi, l'oxygène des fumées d'échappement est l'un des facteurs qui jouent un rôle important dans la mesure de la qualité et l'optimisation du processus de combustion.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 14 =