Enrichissement : « Aucune activité significative »  n'a eu lieu à Natanz (AIEA)

Londres (IRNA)- Le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Rafael Grossi, s’exprimant devant les journalistes ce mercredi et interrogé sur un récent rapport de l’agence viennoise, relative à la vérification des engagements de l'Iran, a déclaré : « Aucune activité significative (d’enrichissement) n'avait eu lieu sur le site nucléaire de Natanz ».

Selon l'IRNA, Rafael Grossi a expliqué aux journalistes à Vienne mercredi que selon les conclusions des inspecteurs de l'AIEA, l'usine d'enrichissement de combustible de Natanz est passée de l'état de teste à l'état de « prêt à fonctionner », mais aucune mesure n'a encore été prise.

Il a déclaré que cela est un affranchissement, bien sûr, par l’Iran de ses engagements liés au Plan global d’action commun sur le nucléaire iranien de 2015 (PGAC), notant que ce changement n'était pas pourtant significatif en raison des activités nucléaires de l'Iran.

Depuis mai 2019 et après avoir observé un an de « patience stratégique », l’Iran s’affranchit progressivement de ses engagements, en riposte au retrait unilatéral des Etats-Unis de Turmp, de l’accord multilatéral nucléaire signé en 2015 sous son prédécesseur, Barack Obama,  à Vienne et au rétablissement par le Président milliardaire des sanctions les plus cruelles et en réaction à l’échec des Européens à remplir pour leur part leurs obligations prévues dans le Pacte historique.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 6 =