21 nov. 2020 à 18:54
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84118517
0 Persons
Des diplomates iraniens et onusiens discutent des efforts pour régler la crise syrienne

Téhéran (IRNA)- L’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Syrie, Geir O. Pedersen, et l’assistant principal du Ministre iranien des affaires étrangères aux affaires politiques spéciales, Ali-Asghar Khaji, ont eu des entretiens sur les derniers efforts politiques pour résoudre les conflits en Syrie.

Geir O. Pedersen, qui est à Téhéran avec une délégation pour des entretiens avec les responsables iraniens, a tenu une réunion avec Khaji pour discuter des derniers développements en Syrie, y compris le Comité constitutionnel, la conférence sur le retour des réfugiés syriens et la situation à Idlib et à l'est de l'Euphrate.

L’assistant principal du Ministre iranien des affaires étrangères a exprimé son soutien aux efforts de Pedersen pour rechercher une solution politique à la crise en Syrie et à la poursuite des réunions du Comité constitutionnel syrien.

Khaji a également critiqué certains pays, en particulier les États occidentaux, pour leur non-participation à la récente conférence sur le retour des réfugiés et des personnes déplacées syriennes, tenue à Damas.

Les pays occidentaux, qui prétendent prôner les questions humanitaires, ont tenu les sujets humanitaires de la Syrie en otage de leurs objectifs politiques et ont tenté d'empêcher la tenue de la conférence, a déploré le diplomate iranien.

Khaji et Pedersen ont également discuté des derniers développements à Idlib, exprimant l'espoir que la mise en œuvre des accords sur Idlib maintiendrait le calme et empêcherait une reprise des différends.

Le diplomate de l'ONU a également informé l'assistant iranien de la coordination la plus récente avec les membres du Comité constitutionnel syrien concernant l'ordre du jour et le calendrier des prochaines réunions du Comité constitutionnel.

Pedersen, qui s'est rendu à Téhéran pour poursuivre les consultations politiques après un voyage à Moscou, a félicité l'Iran pour ses efforts visant à soutenir les processus politiques de règlement de la crise en Syrie.
 

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 3 =