Cinéma iranien : «Moi, Zohreh» remporte le prix du meilleur long métrage au Festival du film roumain

Téhéran (IRNA)- Le film iranien « Moi, Zohreh » qui enchaine des succès vient de remporter le prix du meilleur long métrage au Festival du film indépendant roumain, SIMFEST.

Réalisé et produit par Siamak Ebrahimi et écrit par Niko Bostani, « Moi, Zohreh (Venus) », qui avait déjà participé au Festival international du film de Durban en Afrique du Sud, a remporté le prix du meilleur long métrage au Festival du film roumain SIMFEST lors de sa deuxième apparition internationale.

Le 17e Festival international des télédiffuseurs et des producteurs indépendants - SIMFEST s'est tenu en ligne du 14 au 20 septembre 2020 en Roumanie. L'événement est l'un des rares festivals compétitifs en Europe qui rassemble des professionnels de la télévision, des producteurs indépendants et des passionnés du monde entier. Cette année, SIMFEST a eu lieu en ligne en raison des restrictions imposées par la pandémie du Covid-19.

Ce film est la première expérience cinématographique de Siamak Ebrahimi, qui a commencé à produire après cinq ans de recherche sur la vie des athlètes iraniennes.

« Moi, Zohreh », filmé en séquence, raconte l'histoire des dernières heures de la vie d'une athlète avant d'émigrer.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 7 =